Un réseau de réflexion et d'action, et des espaces d'accueil, pour développer des échanges culturels et des initiatives de coopération et de transition.

Une nuit avec Jack London

Un éloge de la lecture à voix haute
  
Par : Réjane
  
RETOUR LISTE DES RECITS

Rejane momentLe quidam ouvrit la porte avec une clé et entra, suivi d’un jeune gaillard qui retira sa casquette avec gaucherie. Celui-ci portait des vêtements grossiers qui sentaient la mer (…). Il louvoyait avec méfiance entre les divers objets et voyait se dresser des périls qui n’existaient que dans son esprit. Là où une demi-douzaine d’hommes eussent pu passer de front, entre un piano à queue et une table centrale jonchée de livres empilés, il se hasarda plein de terreur.

A l’écoute des premières phrases du roman, lovés au creux de couettes et douillets tapis, la tête, la joue posées sur un coussin ou une écharpe roulée en boule, trente chanceux furent télétransportés de la demi- pénombre de la librairie L’Ouvre-Boîte, Paris, au salon cossu de la famille Morse, San Francisco.

Ravitaillés au fil de la nuit en soupe chinoise fumante, oreilles aux aguets, ils suivirent tour à tour confiants, scandalisés, exaltés, accablés, le destin du jeune Martin Eden. D’espoirs en déboires ; littéraires et amoureux.

Malgré eux, quelques-uns parfois piquaient du nez, somnolaient puis sursautaient, écarquillaient les yeux avant de s’assoupir à nouveau et ronfloter. La plupart pourtant, portés par la voix pleine, l’énergie et la force d’incarnation du lecteur – il se confondait avec l’auteur – résistèrent au joug de Morphée ; les plus vaillants carrément adossés aux murs de la petite cavé voûtée de la librairie.

Au lever du jour, ils laissèrent Martin s’enfoncer dans les flots, le cœur serré mais grandis, rassérénés, esbaudis par cette parenthèse nocturne enchantée.

Merci à Jack London pour Martin Eden, cet émouvant roman d’inspiration autobiographique, pour ses livres, peu connus, dénonçant les injustices sociales et pour ses fabuleux récits d’aventures qui continuent de faire rêver petits et grands.

Merci à Marc Roger, passeur infatigable, de partager avec nous les joies inépuisables de la lecture à voix haute.

www.lavoiedeslivres.com

Contact

Association JADES - La Cheminée

14, rue du vieux pont - 82240 Septfonds
Entrée public : 
1, bd des Mourgues
bruno@lacheminee.fr
05 63 67 74 73

NewsLetters